ACCES ADHERENT :mot de passe oublié ?

Vous êtes ici: Accueil > L'Institut > Expertises et recherche
 
Chiffres clés


RECHERCHE ET INNOVATION

  • 5 000 résultats d’essais disponibles depuis la création d’ASTREDHOR
  • 70 projets de recherche et d'expertise par an


PRODUCTION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE


EVENEMENTIEL

  • 30 événements organisés par l’Institut
  • 800 visites de professionnels
  • 5 communications orales lors d’événements techniques
  • 40 communications orales lors de colloques et événements scientifiques
  • 11 stands tenus lors de salons

 
Pour en savoir plus
 

Expertises et recherche

ASTREDHOR créé de l’innovation d’intérêt général et apporte de l’expertise grâce aux connaissances scientifiques, à la mise en œuvre d’activités de recherche et d’innovation, et au transfert de technologies.


Les différentes missions de l’Institut, coordonnées par l'unité nationale, visent à répondre aux attentes des professionnels et entreprises de la filière en termes de compétitivité (maîtrise des coûts de production ou de la qualité des produits, innovation, différenciation des produits et valorisation des processus, appui économique) et de développement durable (environnement, social et économique).

La programmation scientifique

 

Un programme scientifique construit par et pour les professionnels de la filière

 

 

L’émergence du programme de recherche et d’innovation de l’Institut  est  guidée  par  les  orientations  données  par  les  professionnels de la filière et par les pouvoirs publics.La construction de ce programme est alimentée :

 

  • Par    la    consultation    des    professionnels,    en    régions    et   via   le   conseil   stratégique   de   l’innovation   (CSI)   de   l’interprofession VAL’HOR.
  • Par   la   veille   réalisée   par   les   équipes   au   travers  des publications professionnelles, techniques et scientifiques, mais aussi de visites de centres de compétences.
  • Par  des  séminaires  prospectifs  conduits  avec  l’appui  du  conseil scientifique de l’Institut.
  • Par  la  prise  en  compte  des  orientations  des  politiques  publiques  et  la  participation  aux  lieux  de  consultation  nationaux      et      régionaux      (Commissions      régionales      Agroécologie,  Agences  régionales  de  la  biodiversité...)  et  des  échanges  réguliers  avec  les  représentants  de  l’Etat  (DGPE, DGER, DRAAF...).

 

Les équipes sont appuyées par le Conseil scientifique dans la construction des projets, dont la qualité et la pertinence sont ensuite appréciées par les jurys des appels à projets publics et  privés  auxquels  ils  sont  présentés.  Le  CSI  de  VAL’HOR  sélectionne  les  projets  auxquels  l’interprofession  apporte  son  soutien  financier  en  complément  des  financements publics, en cohérence avec les objectifs du plan de filière. La coordination   des   projets   de   l’Institut   est   assurée   par   la   Commission  Technique,  présidée  par  deux  vice-présidents  de l’Institut.

 

Les résultats des projets arrivés à leur terme sont discutés avec  le  Conseil  Scientifique  qui  accompagne  les  équipes dans  une  démarche  d’évaluation  ex  post  pour  préparer  les  programmes suivants.

 

 

Un programme scientifique qui répond à différents besoins et enjeux

 

Dans  son  travail  pour  les  professionnels  de  la  filière, ASTREDHOR  mène  une  grande  variété  de  projets  :  de  la  production de savoirs à la mise en place de démonstrateurs, en      passant      par      l’acquisition      de      références      et      le      développement d’innovations.

 

En raison de la dépendance des entreprises de l’horticulture et   du   paysage   aux   caractéristiques   pédoclimatiques,   les   programmes  de  recherche  de  l’Institut  sont  menés  à plusieurs échelles : régionales, interrégionales, nationales et européennes.  La  construction  de  ces  projets  associe  donc  une      grande      diversité      d’acteurs      (locaux,      nationaux,      internationaux)  et  de  modes  de  financement  (privés, publics, européens).

 

Enfin,  l’Institut  mène  également  des  travaux  plus exploratoires  discutés  avec  le  conseil  scientifique  qui donnent aux ingénieurs de recherche la liberté intellectuelle nécessaire à la créativité et à la prise de risque.

 

Missions d'expertise et d'appui technique

 Haut de page

 

Par son travail et son implication dans de nombreux projets de recherche, l’Institut technique de l’horticulture bénéficie d’une expertise reconnue qui est mise à disposition des professionnels de la filière et des décideurs publics sous différentes formes (conseil, prestation, groupe d’experts, animation professionnelle, appui scientifique et technique).

 

Plus particulièrement on peut citer :

  • L'élaboration de dossiers d’homologation de produits phytopharmaceutiques
  • L'appui technique aux dossiers d’aides aux investissements
  • Les travaux sur le domaine économie et marchés, afin d’accompagner au plus près les entreprises dans les mutations du secteur, les aider à faire face aux défis économiques et à conquérir de nouveaux marchés
  • L'expertise fournit dans des instances nationales (CTPS, SNHF, Armeflhor…)

    La documentation, au service des professionnels et de la recherche

     Haut de page


    ASTREDHOR propose de nombreux services, bulletins et bases de données bibliographiques aux adhérents de l’Institut pour les accompagner et les éclairer sur des perspectives innovantes, nouveautés, de nouvelles expérimentations :

    • Une base de données de plus de 23 000 références bibliographiques spécialisée dans le domaine de la technique horticole
    • La base Infos Phytos accessible sur le site d'ASTREDHOR qui recense une centaine de produits de lutte phytosanitaire autorisés pour des utilisations sur les cultures ornementales.
    • Quatre bulletins de veille exclusifs, dont certains numéros spéciaux thématiques :
      • Innovations Infos, bulletin de veille bimestriel sur les nouveaux débouchés,
      • Référence horticole, bulletin bibliographique trimestriel,
      • International Infos, bulletin de veille biannuel sur les essais réalisés à l'étranger
      • Hortiméca, un nouveau bulletin qui a pour but d’aider les producteurs à trouver des solutions pour réduire les coûts de production et d’améliorer l’attractivité du métier par le biais de la mécanisation de tâches simples, précises et monotones (espacement des pots, rempotage, paillage, transport interne, taille..) et la qualité et les conditions de production en horticulture.
    • Recherches bibliographiques à la demande
    • Veille sur Hortiscoop

    La documentation accompagne également au quotidien les expérimentateurs de l’Institut dans leurs recherches bibliographiques au préalable de la mise en place des essais.

        Conseil

         Haut de page

        Une équipe de 15 conseillers et un réseau de conseillers labellisés sont répartis dans les six unités régionales d'ASTREDHOR. Ils transfèrent les connaissances et résultats d'expérimentation auprès des professionnels et les accompagne au quotidien dans leurs activités. Les conseillers font remonter les attentes des professionnels, ce qui permet à l'Institut de prendre en compte ces besoins dans les expérimentations à venir. Les consultants indépendants peuvent s'abonner à ASTREDHOR et bénéficier des services offerts par l'Institut.
        Les Journées d'ASTREDHOR

        L'Institut organise tous les deux ans cet événement national qui apporte aux professionnels de la filière des informations, des études récentes en matière de recherche et d'expérimentation horticoles, de nouvelles techniques et produits, de nouveaux marchés et débouchés. www.journeesastredhor.fr